Partager et transmettre
la passion du vieux bois

C’est en cherchant à acheter des planches de bois noble pour fournir mon atelier de menuisier ébéniste amateur que j’ai fait la rencontre de Gérard dans les Deux-Sèvres.

Une rencontre déterminante, puisqu’elle est à l’origine de la création de mon entreprise Fliobleu en Bretagne.

Lionel Le Coq - Atelier Flio Bleur
Stock vieux Bois
Lot de bois de menuiserie

"Mais l’histoire de ce bois, c’est Gérard qui la raconte le mieux"

Gérard et Lionel

« Lionel vient d’acquérir du bois de menuiserie qui me vient de mon grand-père, Louis, et de mon père, Roger. Il s’agit principalement de chêne, d’orme, de frêne et de noyer

 Mon grand-père s’est installé dans le petit hameau de Fronton, à La Chapelle-Bâton dans les Deux-Sèvres, comme artisan menuisier charpentier, vers 1910.

Avant la guerre de 14-18, il s’est équipé d’un matériel moderne pour l’époque, une scie à ruban, une raboteuse et une dégauchisseuse. Pour se fournir en bois de menuiserie, il achetait des arbres sur pied dans les fermes des environs, l’exploitait et le débitait selon les besoins de sa production. Ce bois était séché en plein air après avoir été « broché », puis stocké dans les hangars ou les greniers. 

 Ses fils, mon père et son frère, ont pris sa suite après la guerre de 39-45 et ont modernisé l’entreprise en créant une scierie semi-automatique en 1955. Leur principale activité était la charpente en chêne et ils étaient reconnus dans la région pour la beauté et la qualité de leur travail.

Ils continuaient d’acheter leur bois dans les fermes environnantes, des arbres qu’ils abattaient, débitaient et sciaient. Puis ils mettaient les planches à sécher en plein air avant de les stocker dans les hangars ou les greniers. Bien souvent, les clients qui n’avaient pas assez de liquidités pour payer leur charpente, réglaient les travaux avec des arbres, ce qui a souvent posé des problèmes à mes parents, compte tenu des délais d’exploitation et de l’inflation…

Une menuiserie familiale
au fil du temps

 A 74 ans, c’est le cœur gros que je me décide enfin à me séparer de ce bois. J’ai toujours été très attaché à ma famille, je me souviens de tout leur travail et en un mot, ils me manquent !  Quand Lionel est venu à la ferme et que je l’ai vu caresser ce bois, j’ai compris que l’amour que ma famille avait pour le bois allait pouvoir se poursuivre en Bretagne, en bord de mer, et mon cœur saignait moins. Ainsi, il va pouvoir travailler du bois de plus d’un siècle, le plus récent ayant au moins cinquante ans de séchage.

Je lui souhaite de prendre beaucoup de plaisir. »

Gérard J. – Le 14/04/2019

Lionel Le Coq - Atelier Flio Bleur

Rouge, vert, bleu ???

Pourquoi, chaque objet qui sort de mon atelier, possède trois petits points ou trois petites virgules de couleur rouge, vert et bleue ?

Comme vous pouvez le lire dans la page « L’histoire de mon bois », l’intégralité de ma matière première est issue d’un stock de bois noble, constitué de 1914 à 1972 par une famille de menuisiers, ébénistes et charpentiers autour d’une scierie familiale.

Gérard m’a transmis ce stock de bois en 2018 ; son grand-père, Louis, avait créé la scierie près de Niort en 1914, et son père a repris l’activité après la seconde guerre mondiale.

Bien plus tard, Gérard, sa sœur et son frère, ont hérité du patrimoine familial : un gros tas de planches !!

Afin de respecter un « semblant de partage », il a alors été organisé un marquage de l’essentiel des planches, une couleur pour chaque enfant, rouge, vert et bleu …

Vous pouvez voir ces marques de couleur sur les images du stock de bois dans l’entreprise historique, avant que je ne le déplace.

En marquant aujourd’hui chacun de mes produits de ces trois couleurs, je participe à rappeler que ce bois est unique, que trois générations de passionnés s’en sont occupé au sein d’une même famille durant plus d’un siècle, et qu’il me revient le privilège d’en prendre grand soin pour continuer à le transmettre au travers de mes créations.

Lionel - Fliobleu -2022_avr._27-07813
Rouge-vert-bleu-5
Rouge-vert-bleu-2

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.